Le crédit pro, comme son nom l’indique, consiste à accéder un prêt pour les travailleurs indépendants. Cela n’exclut aucun domaine d’activité. Artisanat, commerce, agriculture, peu importe leur secteur, ce type de prêt est la solution pour le lancement de chaque activité professionnelle. Que ce soit pour l’acquisition des matériels, l’achat ou la location des locaux, la constitution d’une trésorerie. Le crédit pro est toujours prêt à donner un coup de pouce pour les nouveaux entrepreneurs.

Les types de crédits pros disponibles

Pour ces professionnels indépendants en quête de fond de démarrage, ou de capital nécessaire au développement de leur projet, les banques et les organismes financiers ont mis à leur disposition des types de crédits adaptés à leurs besoins. Il y a les crédits spécifiques et les crédits classiques.

Le premier type de crédit permet de financer les entreprenant de la nouvelle entreprise. Il y a aussi la possibilité de gestion du compte client par une société d’affacturage. En plus simple, il s’agit du leasing et de l’affacturage proprement dit. Concernant la facilité de caisse et de l’escompte, ce sont de prêt particuliers catégorisées dans les crédits spécifiques.

L’autre type de crédit proposé aux préteurs est le crédit classique. Entre le prêt amortissable, le rachat de crédit et le réserve de crédit, le choix est large. Mais le professionnel procède à des remboursements mensuels, couvrant le capital emprunté et les intérêts. Quant au rachat et à la réserve de crédit, ces formules permettent de regrouper ses crédits en un seul prêt. Ainsi une seule mensualité est remboursée.

Les critères pour obtenir un crédit pro

Comme il existe des types de crédits, en obtenir un n’est pas aussi facile qu’on l’imagine. Plusieurs critères sont à examiner avant d’accorder une demande de crédit. L’organisme financier doit alors examiner et analyser les demandes par Ropert à la crédibilité du projet, à la solidité du business plan et à la solvabilité de l’entreprise.

De votre côté, il est nécessaire de bien prendre son temps avant de signer tel ou tel contrat de crédit. Il faut savoir évaluer les offres, vérifier si ils répondent à vos besoins ou non.