Dans un sens large du terme, le placement signifie les moyens d’investissement pouvant générer des rendements. Autrement dit la recherche de revenus, la constitution d’un capital, la préparation de sa retraite, la défiscalisation, etc. Mais ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans le placement financier c‘est la notion d’équilibre risque/rentabilité. C’est-à-dire que plus la rentabilité est élevée, plus les risques sont importantes. En général, le placement est catégorisé en deux lignes bien distinctes: l’épargne et les produits boursiers.

Pourquoi faire un placement?

Parmi les produits disponibles dans le royaume du placement financier, le choix de son placement doit être objectif. Quelle est alors la finalité d’un placement?

Généralement, un placent doit correspondre aux besoins des investisseurs. Plusieurs formules doivent être proposées dans les options de placement. Le moins risqué à capital garanti c’est l’épargne. Cela permet de placer son argent pour gagner des revenus garanti sans risques. Le deuxième objectif du placement est le complément de revenu. L’investisseur sera alors confronté à deux choix: SICAV (sociétés d'investissement à capital variable) et FCP (fonds communs de placement) à revenus distribués.

Les placements les plus avantageux

Pour le cas de Français, des sondages effectués en 2017 ont montré que le placement immobilier représente leur placement préféré. Mais grâce aux différentes possibilités de placement actuel, les investisseurs ont le choix entre une large variété de placement. Comme tout investissement, il y a ceux qui sont plus avantageux et ceux qui sont moins bénéfiques. Actuellement, si un investisseur envisage de placer son argent pour générer des revenus assez hauts, il n’y a rien de mieux que le placement immobilier.

Grâce aux dispositifs fiscaux mis en place, le marché immobilier connaît une baisse des impôts. Cette réduction est justifiée par l’application de deux loi principales: la loi Pinel et la loi Malraux. Deux dispositifs fiscaux permettant de baisser les impôts sur les revenus de 30% sur une durée de location de 9 ans.

D’un autre côté, il y a aussi le placement en assurance vie. Un investissement qui permet de constituer un capital à long terme. Pour finir, l’un des placements en vogue et qui n’a jamais déçu les investisseurs est le crowdfunding. Un financement participatif réalisé sur des plateformes en ligne qui consiste à joindre un autre investisseur pour financer un même projet.