Particulier ou professionnel, chaque entité voulant obtenir un crédit aura son financement grâce aux organismes financiers. Pour chaque demande, les créanciers proposent plusieurs types de crédits correspondant aux demandes et aux attentes des solliciteurs. En effet, plusieurs sont les types de crédits disponibles sur le marché. Nous allons voir quelques formes de crédits proposés par les banques et les organismes financiers, à l’instar du crédit à la consommation.

Le crédit à la consommation c’est quoi?

Contrairement au crédit immobilier, le crédit à la consommation est un financement accordé aux particuliers par des banques ou des organismes financiers. Ces prêts sont accordés à des fins particulières. Ils sont en effet allouer aux demandeurs particuliers pour financer l’achat de bien et de service. A l’exemple de l’acquisition d’une automobile, d’une maison etc. Sa particularité c’est sa durée et son montant. C’est-à-dire que le montant demandé est plus faible et la durée de remboursement est relativement courte.

Les différents types de crédit à la consommation

De sa caractéristique simple, le crédit à la consommation est destiné au financement de projets particuliers. Notamment l’achat d’une voiture, le mariage, les vacances etc. Ainsi, les créanciers ont mis en place plusieurs types de crédit selon les besoins des consommateurs.

Pour l’achat de biens sans justificatif, il y a le crédit personnel accordé pour le financement d’un projet selon le choix du demandeur. La durée et le montant du prêt ne sont pas modulables car ils sont déterminés au départ. Ainsi, l’emprunteur est en connaissance de cause sur la durée et le montant du remboursement.

Le deuxième type de crédit, à la différence du prêt personnel, est le crédit affecté. Ici, l’emprunteur est contraint à justifier ses achats, dans le cas où cela concerne un achat spécifique (ameublement, voiture, électroménager…). En effet, la somme empruntée doit convenir à la justification préalablement mentionnée. C’est-à-dire que le demandeur doit dépenser la somme relativement au motif du prêt.

Troisièmement, on trouve le crédit revolving ou le crédit renouvelable. Là, il ne s’agit pas d’un prêt pour l’achat d’un bien particulier mais des dépenses quotidiennes. Ce type de crédit est spécifique car les intérêts ne sont prélevés que sur la somme utilisée. Cependant, le demandeur n’est pas obligé de dépenser toute la somme et le taux est variable en fonction du montant dépensé.