Le petit duché fait partie des centres financiers européens spécialisés dans les services bancaires pour les étrangers. Ceux sont les investisseurs allemands qui ont été attirés en premier, à opérer au Luxembourg, suivis des belges et des français.

Effectivement, c’est le taux d’impôt bas et la politique du secret bancaire qui fait de ce pays une force d’attraction financière. Sachez que le Luxembourg fait partie des principaux centres financiers, dont le capital boursier est plus élevé que celui des iles Caïmans, et des paradis fiscaux asiatiques.

Le secteur bancaire

Théoriquement, pour l’ouverture d’un compte bancaire au petit duché, il suffit simplement de fournir une preuve d’identité complétée d’un passeport à jour. La meilleure façon de pouvoir disposer d’un compte bancaire et d’une carte de crédit associée au même compte est de posséder une lettre de recommandation d’une autre banque ou d’un prestataire. De cette manière, les procédures vont plus vite et vous avez accès à des tarifs spéciaux ainsi qu’à des services très abordables sur certains frais. Avec toutes ces performances, opérer dans le secteur bancaire luxembourgeois est une opportunité considérable.

Au niveau des comptes bancaires, comment ça marche

En dehors des comptes bancaires courants, tout individu à la possibilité d’ouvrir un compte d’épargne dans la majorité des banques du Luxembourg. Le gain généré par les intérêts des comptes épargne, les dépôts et les autres produits d’épargne sont taxés à 10%. Cependant, l’identité des bénéficiaires de ces comptes demeure confidentielle. Les autorités n’y ont pas accès suivant la politique du secret bancaire. Votre patrimoine et les informations vous concernant sont protégés et bien sûr optimiser.

L’intérêt annuel généré par ces produits d’épargne ne justifie pas d’impôt et n’est pas déclaré dans la mesure où il ne dépasse pas les 250 euros par année. En général, les dépôts sont au minimum de 1 an. Dans le cas des régimes d’épargne et de l’investissement, il faudra rester plusieurs années avant d’avoir la possibilité de retirer de l’argent. Mais bien évidemment, suivant la logique de tous les marchés, plus le dépôt est long dans la durée, plus les bénéfices augmentent.